Histoire d'une laveuse Dyonisienne

A l'origine à Saint Denis on trouvait deux lavoirs, un grand et un petit, qui étaient alimentés par une source se trouvait à l'intérieur même de l'un des deux lavoirs. A côté une fontaine alimentait en eau potable une bonne partie du bourg, avant que l'eau courante n'arrive.

 

Matériel obligatoire pour une bonne laveuse :

 

  • La carrosse avec une poignée en paille

  • La brosse
  • Le Battoir
  • Le savon de Marseille

 

 

Les anciennes laveuses avaient leurs places attitrées, les jeunes les respectaient. Les anciennes étaient là surtout les 3 premiers jours de la semaine et l'on pouvait compter jusqu'à 15 laveuses. Là les cancan allaient bon train.

 

 

Le matin, la laveuse arrivait avec le linge qu'elle avait fait bouillir chez son client dans la lessiveuse, ensuite lavage et rinçage été comme hiver. Après avoir fait le blanc on passait à la couleur (bleu de travail, blouse, tout ce qui devait pas bouillir) et on se passait le reste de la lessive d'une laveuse à l'autre. Puis on ramenait le linge propre chez le client avec la brouette.

 

Le mercredi et le samedi, jours de vidange du lavoir, les enfants étaient là pour récupérer boutons et pièces de monnaie tombés des poches.

 

La réfection du lavoir a eu lieu en 1990 mais plus de laveuse, car la machine à laver est venue prendre sa place, il ne nous reste que notre lavoir et notre imagination...

 

 

Source et article diffusé dans le bulletin municipal de Saint Denis de Gastines 2000

© 2011 - Généalogie Dyonisienne - Site généalogique de famille - Saint Denis de Gastines (53) - Conception -