Le 8 Février 1920 – Le Monument aux Morts

A Saint Denis de Gastines, le 8 février 1920, lors du conseil municipal, Mr le Maire, Paul D'Elchegoyen, expose une proposition pour l'érection d'un monument aux enfants de la commune morts pour la France. Après avoir obtenu les autorisations, le conseil adopte un modèle de monument, le vote du crédit nécessaire au paiement de la dépense, de l'acceptation, s'il y a une souscription au sein de la commune, et de l'emplacement du monument. Après délibération, à l'unanimité, «  le monument adopté sera celui proposé par Monsieur Bahin, marbrier à Laval, au prix de six mille francs, tous frais compris. Le monument sera en granite, surmonté d'une croix de guerre et entouré d'une grille. Le noms des enfants de la commune morts pour la France y seront gravés. Il porte la seule inscription suivante : Aux enfants de Saint-Denis-de-Gastines, morts pour la France. La commune ne votera aucun crédit nécessaire au paiement de la dépense. La commune acceptera toutes les souscriptions qui lui seront offertes pour l'érection du monument. Une liste de souscription sera ouverte à la mairie, de plus les conseillers désignés, visiteront les habitants de la commune et recevront leurs souscriptions. Le monument sera érigé dans le cimetière communal. Il n'y aura pas de caveau dans ses fondations ».

© 2011 - Généalogie Dyonisienne - Site généalogique de famille - Saint Denis de Gastines (53) - Conception -