L'engagement de la Mayenne au sein de la guerre

A travers cette guerre, un régiment d'infanterie s'est illustré, le 330e, constitué dès août 1914, dont le casernement se situe à Mayenne. Il est issu du 130e Régiment d'Infanterie ; à la mobilisation, chaque régiment d'actifs met sur pied son régiment de réserve.

Le 330e R. I. est mobilisé à Mayenne le 4 août 1914. Le 130e actif quitte la garnison le 5 août pour Verdun, le régiment de réserve le suit de près, et le 330, embarqué le 9, arrive le 11 à Charny (6 kilomètres nord de Verdun). L'effectif est de 2.104 officiers et hommes de

troupe. Le lieutenant-colonel de Pigache de Sainte-Marie commande le régiment, avec le capitaine Bienaymé pour adjoint. Les deux bataillons sont commandés : le 5e par le commandant de la Porte, le 6e par le commandant Lesassier-Boisauné. Le régiment est

incorporé à la 108e brigade (général Buisson d'Armandy), 54° division de réserve (général Chailley). Le plan de mobilisation le range dans la IIIè Armée (général Ruffey), 3e groupe

de divisions de réserve (dénommée peu après 3e subdivision d'armée), sous les ordres du général Paul Durand.

 

© 2011 - Généalogie Dyonisienne - Site généalogique de famille - Saint Denis de Gastines (53) - Conception -